lebio_tetière2

Le Bio à l'ère du Marketing

L’adepte du bio, le pur, le vrai, le poilu… Qui se réveillerait après 10 ans de sieste prolongée aurait un choc en venant sur Natexpo (le salon international du Bio) !

Car oui, le bio s’est mis au marketing : noms de marques, storytelling, design graphique, packaging…
Globalement, c’est une bonne chose, car autant mettre tous les atouts de son côté pour valoriser des produits sains. Attention toutefois à ne pas tomber dans l’anecdotique ou d’oublier de rendre lisible l’usage par le consommateur.

Mais surtout, cela révèle une mutation profonde : Le secteur s’arme pour exister en grande distribution (Carrefour, Auchan…), et pas seulement dans les réseaux spécialisés (Satoriz, Biocoop…). En effet, les récentes études montrent que les consommateurs papillonnent entre les différents circuits. Et ceux qui disposent de la plus grande force de frappe sont les GMS, qui disposent déjà de leur propre marque. Carrefour va plus loin en déployant un réseau de magasins de proximité 100% dédié au Bio.

Le potentiel est énorme, le marché foisonne d’initiatives.

Mais pour exister et émerger, il faudra construire des marques fortes !

Partager

Facebook Twitter LinkedIn
Blog